Un forum de discussion entre passionnés du moyen-âge
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Héraldique, tuto pour débutants

Aller en bas 
AuteurMessage
Heinrich



Nombre de messages : 786
Age : 31
Localisation : namur (belgique)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Héraldique, tuto pour débutants   Dim 11 Mai - 14:11

L’héraldique, c’est la science du blasonnement, ou l’art de définir les armoiries. L’héraldique, telle que nous la connaissons aujourd’hui, s’est développée au moyen age, vers le XIIe siècle. D’abord réservée aux combattants nobles, puis a la noblesse, elle se généralise (d’après certains, vers la fin du XIVe siècle) pour envahir toute la société, villes, comtés, métiers, tout le monde veut ses armoiries.

D’ou vient le besoin de porter ses armes ?
L’héraldique naît d’un besoin concret d’être reconnu sur le champ de bataille, ou lors d’un tournoi, sous l’armure, il est en effet difficile de voir le visage…
Mais le fait de porter ses armes vient surtout du fait que, sur un champ de bataille, un chevalier équipé d’un heaume, d’une épée et d’une lance, se distingue très mal d’une autre équipé de même. Mais déjà avant l’apparition de l’héraldique, certains chevaliers portent des signes de reconnaissance. Ainsi, le plus bel exemple est celui du comte d’Anjou, foulque Nerra, deviendra éponyme de la famille Plantagenêt : il fixa une branche de genêt a son casque. Autre exemple, lors de la bataille d’Hastings, les saxon se distinguent des normands par leur bouclier ronds, les normands quant a eux, portent une écu en amande allongée. L’héraldique apparaît donc progressivement au XIIe siècle.


Les couleurs

Le nom des couleurs telles que nous les connaissons exprime son origine
Par exemple : azur, de l’arabe « lazaward » (couleur du ciel)
Ou encore : gueules vient du persan « goul » (rouge)


Les significations des couleurs
Or : grandeur, vertu, richesse
Argent : Pureté, sagesse
Gueules : amour, ardeur, sang versé
Azur : beauté, fermeté, fidélité
Sinople : santé, espérance, joie, liberté
Sable : Force, tristesse




Les meubles, pièces et partitions héraldique

Bien vite, les couleurs disponibles se révèlent insuffisantes pour reconnaître les opposants. On pense donc rajouter des symboles par dessus, ces symboles sont puisés dans l’imaginaire aristocratique. On imagine donc un bestiaire élaboré composé de lions, de léopards, ou d’aigles, des couronnes, des châteaux, ou des clés manifestent la puissance de son porteur.
Au début du XIIIe siècle, l’adoption de heaume fermés fait se développer des cimiers, avec des motifs principalement aviaires, qui se compliquent plus jusqu’au XVIe siècle


En ce qui concernent les pièces et les partitions héraldiques, nous avons
Les pièces : fasce, chef, pal bande, barre, chevron, croix, sautoir, franc quartier, et bordure
Les partitions : coupé, fascé, parti, palé, tranché, taillé, bandé, barré, écartelé, écartelé en sautoir, gironné, échiqueté, losangé, fuselé, et billeté



Partitions de l'écu : A Cœur. B Chef. C Pointe. D Flanc dextre. E Flanc senestre. F Canton dextre du chef. G Canton senestre du chef. H Canton dextre de la pointe. I Canton senestre de la pointe. J Lieu d'honneur. K Nombril. L Bord du chef. M Bord ou côté dextre. N Bord ou côté senestre. O Bord de la pointe. P Angle dextre du chef. Q Angle senestre du chef. R Angle dextre de la pointe. S Angle senestre de la pointe. On dit aussi : FBG Chef. HCI Pointe. FDH Flanc dextre. GEI Flanc senestre.


Le héraut, ou hérault d’armes

L’héraldique fait naître un nouveau métier, héraut, et un nouveau type de manuscrit, l’armorial. Le héraut d’armes est un connaisseur ès armoiries, Il aide a créer les armoiries, et les identifie en tournoi ou en bataille. vers la fin du moyen age, le héraut porte un tabard aux armes de la maison qu’il sert. Par exemple, après la bataille d’Azincourt, les héraut francais disposent d’une immunité pour venir faire état des pertes françaises.


Le blasonnement

La première règle de l’héraldique consiste a ne pas mettre une couleur sur une autre couleur, ou un métal sur un métal. Dans la science héraldique, la règle est d’utiliser le vocabulaire et le phrasé spécifique, blasonner revient a utiliser ce vocabulaire. On commence par décrire le champ de l’écu (je prendrais l’exemple de la maison d’Anjou avant 1277, donc le champ de l’écu : d’azur)
Ensuite, on décrit les meubles qui s’y superposent (semé de lys d’or au lambel de gueules)
Si l’écu est écartelé, parti ou divisé, on commence par citer les émaux en dextre, puis en chef, en senestre, et en pointe
Exemple : le blason de la maison d’Anjou après 1277(il devient roi de Jérusalem, il modifie donc son blason en conséquence)
Parti en 1 d’azur semé de lys d’or au lambel de gueules et en 2 d’argent a la croix potencée d’or, aux quatre croisettes de même



Sources

Histoire et images médiévales thématique n°7 nov/déc/janv 2006-2007
Pastoureau M. : traité d’héraldique. Paris : Picard 1993
http://glossaire.blason-armoiries.org/heraldique/b/blasonner.htm
http://atlas.heraldique.de-france.org/
http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9raldique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.herrheinrich.skyrock.com
Itarillë
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 34
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Dim 18 Mai - 14:52

Aaaaaaaaaah ça j'aime ^^ Super, merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich



Nombre de messages : 786
Age : 31
Localisation : namur (belgique)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Dim 18 Mai - 21:08

A vot' service Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.herrheinrich.skyrock.com
Ysengrijn

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 44
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Lun 19 Mai - 1:57

Si vous êtes intéressé par discuter héraldique de manière plus poussée, je connais un forum pas mal :

http://heraldique.virtuaboard.com/index.forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich



Nombre de messages : 786
Age : 31
Localisation : namur (belgique)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Lun 19 Mai - 2:25

moi j'y suis inscrit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.herrheinrich.skyrock.com
Philippe de Sombreval
Admin
avatar

Nombre de messages : 2835
Age : 37
Localisation : Dans un monde tout à fait irréel...
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Lun 19 Mai - 10:02

moi aussi...

_________________

Dark Vador du med...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://203977.aceboard.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Lun 19 Mai - 12:31

créateur, notre bon Romuald qui est en train de nous mijoter les termes héraldiques italiens pour Pavonne :-)
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne

avatar

Nombre de messages : 677
Age : 41
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Ven 5 Sep - 10:30

super ce petit tuto Heinrich, merci !

(pour le jeu, je vais dire qu'il est loin d'être pourri )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivre-au-moyen-age.over-blog.com
Heinrich



Nombre de messages : 786
Age : 31
Localisation : namur (belgique)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Sam 6 Sep - 0:50

c'est avec plaisir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.herrheinrich.skyrock.com
Jehanne

avatar

Nombre de messages : 677
Age : 41
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Sam 6 Sep - 0:50

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivre-au-moyen-age.over-blog.com
Jehanne

avatar

Nombre de messages : 677
Age : 41
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Sam 6 Sep - 1:01

tiens pendant que j'y pense j'ai une question peut être idiote:
puisque l'héraldique permettait de se faire "identifier" alors à quoi servait la bannière ? quel est son rôle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivre-au-moyen-age.over-blog.com
Heinrich



Nombre de messages : 786
Age : 31
Localisation : namur (belgique)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Sam 6 Sep - 1:13

La bannière, c'est le support sur lequel on couds, brode ou peint le blason en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.herrheinrich.skyrock.com
Jehanne

avatar

Nombre de messages : 677
Age : 41
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Sam 6 Sep - 1:37

ok, un "accessoire" en plus quoi. et non pas à part ... merci !
et la différence entre la bannière, l'étendard et le fagnon excepté la taille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivre-au-moyen-age.over-blog.com
Heinrich



Nombre de messages : 786
Age : 31
Localisation : namur (belgique)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Dim 7 Sep - 12:49

aucune Wink
chacune est un support pour le blason, il n'y a que la taille qui change
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.herrheinrich.skyrock.com
Jehanne

avatar

Nombre de messages : 677
Age : 41
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Dim 7 Sep - 13:37

j'aurais pensé qu'il y avait plus de signification que ça à ces divers objets finalement ... en tout cas merci pour tes réponses Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivre-au-moyen-age.over-blog.com
Heinrich



Nombre de messages : 786
Age : 31
Localisation : namur (belgique)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Dim 7 Sep - 23:00

pas de probleme, quand je peux aider... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.herrheinrich.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Lun 8 Sep - 11:26

Jehanne a écrit:
j'aurais pensé qu'il y avait plus de signification que ça à ces divers objets finalement ... en tout cas merci pour tes réponses Wink

Et il y en a beaucoup plus effectivement !
Tout autant que la taille, la forme détermine l'usage et le statut du personnage qui en bénéficie. Mais il est un peu compliqué d'en débattre tant les usages diffèrent entre contrées. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne

avatar

Nombre de messages : 677
Age : 41
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Lun 8 Sep - 16:16

ah voilà qui est intéressant ! à défaut d'en débattre aurais tu des livres ou des liens internet à me conseiller pour essayer d'en savoir un peu plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivre-au-moyen-age.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Lun 8 Sep - 17:23

Bon ... allons-y ... mais faudra être motivé pour y voir clair ... et encore, je n'en connais pas la source :

"
De tout temps les troupes se sont regroupées autour d’un emblème signalant la présence du chef de l’armée. Héritier lointain des enseignes carolingiennes, l’étendard de la France capétienne est avant tout le symbole des rois. Les barons se distinguent par leur gonfanon. Au XIIIe siècle, avec la généralisation des armoiries, apparaissent les pennons, réservés aux chevaliers, et les bannières, qui remplacent les gonfanons aux mains des barons.
La première codification parvenue, les “Siete partitas” du roi Alphonse X de Castille (1252-1284), montre une organisation très hiérarchisée :
- Rois et empereurs ont seuls droit à porter l’étendard, pièce de tissu carrée, décorée des armes de leur royaume.
- Les barons suivis de plus de cent chevaliers et les contingents des cités portent l’enseigne capitaine, drapeau carré terminé par trois queues rectangulaires.
- Les barons suivis de 50 à 100 chevaliers portent le “pendon posadero”, drapeau triangulaire qui donnera naissance au pennon.
- Les seigneurs suivis de 10 à 50 chevaliers portent la bannière, rectangle de tissu plus haut que large.
- Les seigneurs suivis de 2 à 10 chevaliers portent une banderole étroite terminée par deux queues rectangulaires. En France, à la même époque, les petits seigneurs royaux portent le pennon ou pennoncel, en forme de bannière coupée en diagonale. Il est à noter que le mot “drapeau” n’a pas, au Moyen Age, le sens que nous lui donnons actuellement, mais celui de pièce d’étoffe.
En 1351, une ordonnance royale établit que le pennon doit être porté par des compagnies de 30 à 35 piétons, ou par un chevalier. L’étendard, désormais également porté par les princes de la famille royale, est reproduit en de nombreux exemplaires et mis à la tête de troupes et des subdivisions de troupes.
En 1444, un chroniqueur, Antoine de la Sale, établit le tableau suivant :
- Rois et princes portent à la fois l’étendard, long triangle fendu de deux queues, la bannière carrée et le pennon.
- Les marquis, comtes, vicomtes, barons et chevaliers bannerets portent la bannière rectangulaire. Comme ils sont également chevaliers, ils portent à titre personnel leur pennon.
- Les chevaliers portent le pennon, triangulaire. On peut passer du rang de chevalier à celui de banneret à condition de posséder un château entouré de 25 feux, et en s’entourant de six bacheliers (c’est-à-dire qu’ils ne portent pas de bannière et ne sont donc pas banneret) ou de 50 hommes d’armes. Le maréchal coupe alors symboliquement la queue du pennon pour le transformer en bannière.
Ce système, dont la décoration est strictement héraldique, est organisé en fonction de la hiérarchie de la noblesse. Il est à noter que sur les bannières les armes sont disposées parallèlement à la hampe, alors que sur les étendards, elles sont disposées de façon transversale, la hampe formant le “haut” de l’enseigne.
A partir de 1384, un nouveau système d’enseigne se superpose au premier : Charles VI fait figurer sur son étendard personnel, un cerf ailé, et des anneaux, sur fond rouge.
A l’exemple du roi d’autres grands seigneurs vont faire peindre ou broder des étendards décorés de leur saint patron. Le choix de la figure est libre, quoique principalement à caractère religieux. Au cours de la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, les princes reprendront quelquefois les insignes de parti dont ils ornent leurs palais, leurs livres et les vêtements de leurs partisans. Le duc Louis d’Orléans ayant adopté le bâton noueux, symbole de ses amicales dispositions envers le duc de Bourgogne, ce dernier prit pour emblème le rabot et deux bâtons lisses en forme de croix de saint André. En novembre 1407 le “bâton noueux était plané” : le duc Louis d’Orléans était assassiné sur ordre de son cousin Jean sans Peur. Quatre ans plus tard, avant de se mettre en campagne contre l’assassin de son père, Charles d’Orléans fit peindre des enseignes d’un nouveau type : 4200 pennons “de sable” (noirs) portant le mot “Justice”. Ces pennons avaient pour fonction de signaler à quel camp appartenaient les combattants de son armée.
Ces deux types d’enseignes, à motif religieux et à devise politique, se combinèrent pour donner naissance à des étendards qui sont à la fois des programmes politiques et des insignes de parti. Les chefs secondaires, parfois bien en peine de produire des armoiries authentiques, ajoutent en effet sur les queues de leurs étendards les emblèmes de leur maître. Chaque étendard est doublé d’un pennon, porté par le chef de la troupe, voire par un page, et dont la décoration est pratiquement identique à celle de l’étendard. Visiblement le pennon ne sert plus à indiquer le rang de son propriétaire, mais doit servir à transmettre des ordres de manoeuvre à la troupe.
Chaque compagnie peut ainsi se trouver dotée de trois drapeaux : l’étendard du roi ou du prince, l’étendard de la compagnie, le pennon de son capitaine, ces deux derniers reprenant dans leurs queues les composantes de l’étendard princier.
Au sein de ce système, la hiérarchie est marquée par la taille des enseignes : la bannière impériale mesure ainsi six pieds carré, soit à peu près 2 mètres sur 2,30 mètres. Celle d’un banneret ne mesure que deux pieds carré, soit un peu plus de 60 centimètres sur 80. Les étendards royaux mesurent cinq aunes de long, soit près de six mètres, alors que ceux des capitaines ne sont que de trois aunes, soit environ 3,50 mètres pour 80 centimètres de haut. Ils sont fendus sur le quart et jusqu’à la moitié de la longueur. Le pennon d’un chevalier est pour sa part plus grand que celui d’une compagnie de piétons. Cette grande disparité de taille et d’organisation facilite évidemment les confusions, les témoins pouvant confondre, à distance, pennons et étendards.
Les motifs et devises se lisent de la hampe vers la pointe. Pour cette raison les enluminures représentent les étendards de face dans la plupart des cas, c’est-à-dire la queue tournée vers la droite de la page. Sur le revers, la devise se lit en effet de droite à gauche, les surfaces peintes devant se superposer dans la mesure du possible. Le motif du revers peut différer de celui de la face, à condition d’occuper à peu près la même surface, et d’être brodé, en effet, la peinture étant bue par le tissu, il n’est pas possible de peindre des motifs différents sur les deux faces.
On verra que l’étendard de Jeanne est conforme à ces dispositions. Au milieu du XVe siècle, le mot étendard est remplacé par celui d’enseigne pour les cavaliers, par celui de guidon pour les gens de pieds, l’appellation étendard étant de nouveau réservée à l’emblème du prince."

(merci à Colin s'il nous lit, pour la compilation du texte dans ses archives)
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne

avatar

Nombre de messages : 677
Age : 41
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Lun 8 Sep - 18:38

ah bah voilà ,maintenant je comprends mieux pourquoi autant de noms et d'"accessoires". En fait leur utilisation et leur forme sont codifiées et ça je ne le savais pas. Merci Rolland et merci Colin Wink Je vais tacher de pousser les infos plus loin, je trouve le sujet intéressant ...;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivre-au-moyen-age.over-blog.com
Heinrich



Nombre de messages : 786
Age : 31
Localisation : namur (belgique)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Mar 9 Sep - 0:14

Ah ben voila, moi même j'ai appris quelque chose, merci roro, j'irais me coucher moins bête ce soir. (le premier qui rit je lui colle la foi chrétienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.herrheinrich.skyrock.com
Jehanne

avatar

Nombre de messages : 677
Age : 41
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Mar 9 Sep - 0:14

oups j'ai ricané avant la fin de la phrase Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivre-au-moyen-age.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Mar 9 Sep - 0:32

moi aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Sire Eric

avatar

Nombre de messages : 872
Age : 42
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Dim 28 Sep - 16:49

Messire de Glabbecke aurait-il l'extreme gentillesse de bien vouloir nous honorer d'un croquis, a fins d'éclairer de sa lueur salvatrices nos humbles ménages quelque peut surmenée par moult recherches sur d'autres sujet différents mais néanmoins pertinents ?

car j'ai rien compris en fait
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotus



Nombre de messages : 703
Age : 59
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   Sam 18 Oct - 18:20

merci, beaucoup pour cette petite leçon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Héraldique, tuto pour débutants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Héraldique, tuto pour débutants
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche Tuto pour peindre Les guerriers du Rohan
» tuto pour peindre les pillards haradrims
» Tuto pour peindre les morts.
» Tutoriel pour réaliser des brassards
» Tuto pour un socle pour un chassa bomba: la solution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le château :: Enceintes et tours :: Le scriptorium du héraut :-
Sauter vers: